L'historique de l'entreprise SIMON

 
<< Revenir à l'accueil

Créée en 1856 sous le nom de " SIMON JEUNE " par Laurent SIMON, la Société spécialisée dans la réparation de bateaux et de moulins hydrauliques se tourne très rapidement vers la construction de machines pour l'agriculture.

Devenue " SIMON et ses fils " en 1886, elle se transforme en " SIMON Frères " en 1896 et s'installe sur le site actuel à partir de 1906 où furent fabriqués des milliers de broyeurs à pommes, pressoirs, presses continues hydrauliques pour le cidre et le vin, fouloirs à vendanges, etc…
 

Dès la fondation des premières coopératives laitières en 1890, la Société s’intéresse à la fabrication du beurre au stade industriel en créant les barattes industrielles, les malaxeurs à beurre, les moules continus pour l’équipement de cette nouvelle industrie.
 

Le rachat de la Société SEILA en 1954 marque le début de la nouvelle machine à beurre en continu qui va révolutionner l’industrie laitière : la CONTIMAB.
SIMON Frères passe progressivement du travail du bois à l’aluminium moulé puis à l’acier inoxydable.
 

Depuis 1955, les CONTIMAB, les CONTIMALAX, les MELANGEURS et les matériels de conditionnement ont été vendus à plus de 1500 exemplaires, dans 60 pays sur les 5 continents.
 

En 1992, dans le cadre d’une diversification et à partir de son expérience dans le malaxage du beurre, le mélangeur en continu MXT a été mis sur le marché dans de nombreux domaines de l’agro alimentaire.
 

En 2000, SIMON Frères reçoit le prix IPA de l’innovation pour son pétrin en continu MXP qui permet la fabrication de pâte à pain en continu.
 

Début 2005, la Société entre dans le groupe BRETECHE INDUSTRIE, spécialiste de la fourniture de matériels agro-alimentaires et prend le nom de « SIMON SAS ».
 

En 2013, déménagement du site historique vers notre nouvelle usine située sur la Base Navale de Cherbourg.
 

En 2015, mise sur le marché d'une nouvelle machine : la CONTIMAB PROFLEX.